top of page
Rechercher

Hyperchloridrie ou hypochloridrie : comprendre et équilibrer l'acidité de l'estomac


santé digestif, confort digestif
Hyperchloridrie ou Hypochloridrie, tout savoir!

Un aspect essentiel de cette santé est l'équilibre de l'acidité stomacale. Trop d'acidité peut mener à des troubles gastro-intestinaux désagréables, tandis qu'une acidité insuffisante peut également provoquer des symptômes inconfortables. Dans cet article, nous allons explorer deux extrêmes de ce spectre : l'hyperchloridrie et l'hypochloridrie, leurs facteurs de risque, et comment les identifier grâce à un simple test de bicarbonate de soude alimentaire. De plus, nous examinerons des moyens naturels de rétablir l'équilibre de l'acidité stomacale.

 



Comprendre l'hyperchloridrie et l'hypochloridrie

L'hyperchloridrie se réfère à un excès d'acide chlorhydrique dans l'estomac, tandis que l'hypochloridrie indique une production insuffisante de cet acide. Ces deux déséquilibres peuvent entraîner une variété de symptômes, notamment des brûlures d'estomac, des reflux acides, des ballonnements, des nausées et des douleurs abdominales.

 

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à l'hyperchloridrie ou à l'hypochloridrie

  • Choix alimentataire : la consommation excessive d'aliments riches en épices, en graisses, en caféine, en alcool et en aliments acides peut augmenter l'acidité de l'estomac.

  • La durée entre le dernier repas et le coucher : Si la vidange gastrique n'est pas effective lors du coucher, le contenu de l'estomac peut parfois remonter un peu dans l'œsophage et ainsi l'irriter.

  • Stress et les émotions négatives : cela peut perturber l'équilibre acido-basique de l'estomac, conduisant à une production excessive ou insuffisante d'acide chlorhydrique.

  • Âge : avec le vieillissement, la production d'acide chlorhydrique peut diminuer, augmentant ainsi le risque d'hypochloridrie.

  • Troubles médicaux : des affections telles que la gastrite, les ulcères gastro-duodénaux, la maladie de reflux gastro-œsophagien (RGO) et la maladie cœliaque peuvent affecter l'équilibre de l'acidité gastrique.

  • L'arrêt précipité d'un traitement anti-reflux (IPP) : votre l'estomac doit avoir une période d'adaptation pour réapprendre à fonctionner en équilibre ; l’arrêt progressif est nécessaire pour éviter tout inconfort,

 

Tester l'équilibre acide-base avec du bicarbonate de soude alimentaire

Un test simple à domicile peut aider à déterminer si vous êtes en hyperchloridrie ou en hypochloridrie. Voici comment procéder :

 

1.     Préparation : diluez ½ cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire dans 200 ml d'eau.

2.     Test : à jeun, munissez-vous d'une montre et buvez le mélange et notez le temps d'apparition d'un rot conséquent

-       Inférieur à 1 minutes : possible hyperchloridrie

-       1 à 3 minutes : taux normal

-       3 à 5 minutes : hypochlorhydrie (taux bas)

-       Au-delà de 5 minutes : achlorhydrie (potentiellement pas/tres peu d’acide chlorhydrique)

3.     Répéter pendant 3 à 5 jours pour confirmer le resultat.

 

Remèdes naturels pour rétablir l'équilibre de l'acidité stomacale

Si le test de bicarbonate de soude indique un déséquilibre de l'acidité stomacale, voici quelques mesures naturelles pour restaurer cet équilibre :

 

  • Alimentation équilibrée : optez pour une alimentation riche en fruits, légumes, grains entiers et sources de protéines maigres. Évitez les aliments épicés, frits et acides mais également les boissons gazeuses, sodas, bonbons, produits sucrés en excès, et aliments auxquels on peut être intolérants sans le savoir (gluten, certaines levures de pain et de bière, caséine (protéine de lait) etc…).

  • Comportement alimentaire : observer la frugalité, ne pas grignoter mais plutôt espacé vos repas tous les 3 à 4 heures, éviter de se coucher après ingestion d’un repas ou boissons chaudes.

  • Gestion du stress : pratiquez des techniques de relaxation telles que la méditation, le yoga, activités artistiques, danse, jardinage, bricolage, chant, ou la respiration profonde pour réduire le stress (Cohérence cardiaque).

  • Santé mentale : ne pas hésiter à rechercher un soutien psychothérapeutique si la gestion des émotions devient difficile. Identifier et traiter les causes sous-jacentes des problèmes émotionnels est toujours bénéfique pour le bien-être mental et émotionnel à long terme.

  • Probiotiques : les suppléments probiotiques peuvent favoriser un équilibre sain de la flore intestinale et aider à réguler l'acidité de l'estomac.

  • Mastication : mâchez bien les aliments pour faciliter la digestion et réduire la production excessive d'acide.

  • Plantes, herbes et épices : les tisanes de menthe poivrée, de camomille et de réglisse peuvent apaiser l'estomac et réduire l'inflammation. Voir les herbes et épices alliées du confort digestif.

  • Complémentation : Voir avec votre naturopathe ou un professionnel de la santé

-       Le vinaigre de cidre

-       La bétaïne dosée à 500 mg minimum –> Attention - La prise de bétaïne est déconseillée en cas de prise anti-inflammatoires

-       La pepsine

 

L'équilibre de l'acidité stomacale est crucial pour une digestion saine et un bien-être général.

En identifiant les signes d'hyperchloridrie ou d'hypochloridrie et en adoptant des mesures naturelles pour rétablir cet équilibre, il est possible de maintenir une santé digestive optimale.


Toutefois, en cas de symptômes persistants ou graves, il est recommandé de consulter un gastro-entérologue afin d’éviter les graves conséquences à long-terme d’un RGO non-soigné.


Si vous avez appréciez cette lecture, alors ❤️, commentez, partagez et abonnez-vous 😊


À bientôt,


Houda

31 vues0 commentaire

Comments


bottom of page